Intervention de la Caf

Maintien des financements Caf pendant la Crise

La France est confrontée depuis plus d’un an à une crise sanitaire d’ampleur inédite causée par la pandémie mondiale de la Covid-19. Depuis le 17 mars 2020, la Cnaf et les Caf se mobilisent sans discontinuité afin d’accompagner l’ensemble des services aux familles sur les champs de la petite enfance, de l’enfance, de la jeunesse, du soutien à la parentalité, de l’aide et l’accompagnement à domicile et de l’animation de la vie sociale.

Début avril, la dégradation de la situation sanitaire dans le pays a conduit le Gouvernement à reprendre des mesures de restriction, consistant notamment à fermer de nouveau les écoles, les accueils collectifs de mineurs, les crèches et réduisant les déplacements pour une durée de 3 semaines à compter du mardi 6 avril 2021.

 Comme en mars 2020, un service d’accueil des enfants de personnels prioritaires a été mis en place dans chaque département.

 Les équipements familiaux et sociaux soutenus par la Branche ont été jugés indispensables et ont assuré une continuité de service. En dépit de la volonté de maintenir ouverts ces services essentiels, certains équipements ont souvent été contraints de réduire leur amplitude d’ouverture, voire de fermer leur accueil. 

 Aussi, le conseil d’administration de la Cnaf a décidé, en sa séance du 7 avril 2021, de réactiver les mesures de maintien des prestations de service (Ps), sur la base de l’activité déclarée en 2019, pour la période du 6 au 25 avril 2021.

 L’objectif est d’assurer un maintien des financements aux équipements et services, articulé au dispositif d’activité partielle, en considérant qu’il n’y a pas eu de période de fermeture au public et en faisant donc « comme si » les structures étaient restées ouvertes dans les déclarations d’activité Caf.

Financements concernés : Prestation de sercice ordinaire (pso) Accueils loisirs périscolaire et extrascolaire, accueils de jeunes, Bonification Plan mercredi ; Aide spécifique aux rythmes éducatifs (Asre) ; Prestation de service enfance-jeunesse (Psej)/ Bonus territoire Ctg

Des précisions vous seront apportées par le pôle des aides financières aux partenaires lors de l’ouverture, sur le portail mon compte partenaire, des déclarations prévisionnelles actualisées.

La branche famille et les accueils de loisirs sans hébergement

La branche famille est un acteur historique de l’aide aux temps libres des enfants, à la fois sur le champ des loisirs mais également des vacances. L’enjeu est de soutenir les familles dans la conciliation de leurs vie familiale, sociale et professionnelle, en proposant à leurs enfants une offre d’accueil éducative de qualité sur l’ensemble des temps libérés en dehors de l’école.

La branche famille accompagne financièrement les accueils de loisirs sans hébergement pour la mise en place d’activités éducatives sur les différents temps extrascolaires et périscolaires.

Les commentaires sont fermés